Kazakhstan : le pays qui change à vitesse grand V

Ce pays indépendant depuis 1991, situé en grande partie au Nord de l’Asie centrale est en train de changé très vite. Outre le fait que les gisements de pétrole et de gaz sont importants, les autorités, au lieu de profiter sans chercher autre chose de ces mânes, essaient de promouvoir le thème de « l’énergie du futur ». L’organisation de l’exposition internationale « EXPO 2017 » leur incombe et Astana, la capitale, en sera l’écrin. Pourquoi ne pas profiter de cette exposition pour visiter ce pays à la nature bienfaisante et profiter des 5 emplacements que vous ne verrez que là-bas ?

voyage Kazakhstan

Architecture de l’EXPO 2017 : FANTASTIQUE

22 organisations internationales et 115 pays participants seront à Astana pour promouvoir l’énergie verte du 10 juin au 10 septembre, lors de l’expo 2017 en Eurasie. Les nouveaux développements qui régiront nos prochaines années seront présentés dans des pavillons dont l’architecture  est exceptionnelle, notamment le pavillon « Nur Alem » où les différentes  énergies (éolienne, de biomasse, cinétique et hydraulique) seront présentées de façon informative et interactive, dans le plus énorme bâtiment sphérique du monde puisque son diamètre est de 80 mètres et que 8 étages seront à visiter. Des vélos en libre-service seront à votre disposition pour vous déplacer sur le site. Vous aurez également le plaisir de vous divertir avec la représentation du Cirque du Soleil, mondialement connu, d’entendre des musiciens classiques ou pop en concert et d’autres surprises !

Centre de l’Eurasie

En 1997, la capitale du Kazakhstan est déplacée d’Almaty, au sud, à Akmola, rebaptisée Astana (qui veut dire capitale), plus au centre géographique du pays. Cette cité a reçu le prix « villes pour la paix » en 1999 par l’UNESCO. Son architecture avant-gardiste est l’œuvre de Korokawa le japonais et Foster l’anglais entre autres. Les gratte-ciels et les monuments modernes côtoient les espaces verts. Ces architectes ont privilégié l’espace et la lumière du soleil lors de la construction en verre de leurs bâtiments, faisant ainsi une part belle aux économies d’énergie. Le palais présidentiel, Ak Orda, est couvert d’un dôme avec, en son sommet, une flèche surmontée d’un soleil à 32 rayons sous lequel un aigle des steppes déploie ses ailes. La tour Bayterek  est devenue le symbole du pays. Cette tour symbolise l’année du transfert de la capitale puisqu’elle mesure 97 mètres sans compter la boule d’or de 22 m au sommet. C’est une attraction touristique pour les habitants du pays et les étrangers. Des cafés, une galerie d’art, un aquarium se trouvent à l’intérieur. Ce monument évoque le mythe kasakh du samruk, oiseau sacré pondant un œuf en or par an à la cime d’un arbre de vie géant.

Khan Shatyr

Immense tente transparente, la plus grande du monde, ce bâtiment mesure 150m de haut et sur les 140000m² se trouve un gigantesque complexe de loisirs. Le toit a été conçu en éthylène tétrafluoréthylène, matériau souple résistant aux grands écarts de température. A l’intérieur, outre le centre commercial, vous trouverez une salle de concert, un hôtel 5 étoiles, des bureaux, un parc aquatique avec…une plage artificielle créée avec du sable blanc importé des Maldives ! D’après Forbes-Magasine, ce centre est l’un des 10 au monde à être classé éco-bâtiments.

Oblys de Manguistaou : mosquées souterraines

Les voyagistes de la ville d’Aktau, près de la mer Caspienne, organisent des expéditions vers les lieux saints. Becket-Ata est la plus connue des mosquées souterraines. Des pèlerins du monde entier y viennent, depuis plus de 200 ans. Avant d’entrer vous passez par une caverne de 1,5km et vous arriverez aux 3 grottes de l’édifice qui dominent le paysage désertique. Beaucoup de légendes concernant le prophète de cette mosquée courent dans la région entre autre celle qui certifie que le prophète ne laisse pas une personne dans la peine si elle demande assistance. Il suffit de parler de lui pour tout aille bien. L’autre mosquée, qui est en attente d’une inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, est celle de Shakpak-Ata. Celle-ci, sous un immense toit de steppe et de sable, comprend 4 salles excavées d’une falaise de craie sur le rivage de la mer Caspienne. C’est un bijou architectural du 10è siècle qui est parfaitement conservé

Baïkonour : 1er homme envoyé dans l’espace, Youri Gagarine, en 1961

Si vous voulez assister à un lancement, il vaut mieux réserver dès maintenant car les groupes sont formés 1 ou 2 mois avant. Le spectacle est grandiose et vous ne pourrez l’oublier. Des touristes du monde entier viennent visiter ce cosmodrome qui reste le premier mondial en lancements de fusées. Vous pourrez également visiter le musée de l’astronautique, les maisons de Gagarine et de Korolev et revoir le décollage de Gagarine.

Parc National de de Bourabay : le bien nommé « perle » du Kazakhstan

Avant d’être nationalisé et déclaré station thermale en 1920, ce parc a été la Forêt de l’Etat. La légende raconte que Dieu a rassemblé les forêts, les lacs les rivières et les montagnes et les a envoyés vers les steppes arides pour que les kazakhs puissent survivre. Ce parc de 129935 hectares, est composé de plus de 700 espèces de plantes et plus de 300 espèces d’animaux. C’est un endroit qui rappelle la suisse avec ses lacs et ses forêts de pins et ses montagnes. Les touristes, accompagnés par des alpinistes aguerris, peuvent, en été, pratiquer la  randonnée extrême. Vous pouvez également profiter de votre voyage au cœur de l’Eurasie pour visiter d’autres endroits originaux comme les lacs Karkaraly, Bayanaul et Kolsay ou le canyon Charyn. Vous y ferez beaucoup d’activités physiques mais vous pouvez également vous reposer avec votre famille ou vos amis. Bon voyage !

Enregistrer