10 points à lister pour la réussite de vos photos de voyage

Voyager est un plaisir des yeux avant tout. Comment retrouver les sensations vécues pendant le voyage et être sûr d’avoir restitué les instants magiques? Chacun a sa méthode ou ne s’en tient qu’à sa mémoire. Est-ce bien suffisant ? Le meilleur moyen reste bien sûr la photo surtout si on a su immortaliser l’essentiel.

La technologie avançant à grands pas, nous offre diverses possibilités entre un téléphone mobile, un appareil photo ou même une caméra qui permet de faire des photos. Certains matériels, téléphone ou appareil photo sont très performants. Est-ce bien l’essentiel ? non car la prise de vue est primordiale et nécessite qu’on s’y arrête un peu. Vous trouverez ci-après une check-list en 10 points pour réussir à coup sûr.

1.      Une  question : prenez-vous des photos par ce que vous aimez çà ou bien parce que vous souhaitez immortaliser l’instant ?

Bien sûr les deux raisons vous animent mais il y en a toujours une qui prend le dessus sur l’autre. Cette question n’est pas anodine car elle conditionnera le choix du matériel et l’organisation qui va avec pour le transporter en ayant toujours en tête qu’il sera toujours présent avec vous, donc c’est important vu le poids que cela peut représenter. Interrogez-vous  avant tout sur la destination et la finalité que vous recherchez car de cela dépendra le type de matériel à emporter et peut avoir des conséquences non négligeables pour votre dos ! Si la finalité est de marcher, regarder ce qui vous entoure, prendre une photo ici ou là , un bon mobile pourra suffire. Par contre s’il s’agit de prendre au loin une chaîne de montagne, ce n’est pas du tout pareil. Il faudra alors plusieurs objectifs, voire même un trépied.

2.     Le mode automatique n’est pas le seul, allez au-delà

Si vous partez avec un appareil photo il y a plusieurs réglages possibles en dehors du mode automatique. Les trois principaux sont l’ouverture, la vitesse et la sensibilité. On les retrouve sur n’importe quel appareil photo aussi basique soit-il. Ces termes vous inquiètent, pourtant il n’y a pas de quoi. Il suffit de se familiariser avec eux en prenant le temps de lire la notice de l’appareil et regarder des tutoriels sur internet. Entraînez-vous avant de partir et vous ne serez pas déçu à votre retour. Il vaut mieux faire les erreurs avant qu’après. L’autre réglage important est la profondeur de champ, jouez entre la netteté et le flou. Prenez des photos autour de vous en testant ces différents réglages et vous serez fin prêt pour le départ. Ce serait dommage de rater les plus belles photos de votre voyage car vous n’y retournez pas de si tôt.

3.     Quel  matériel pour quelle destination ?

Après mûre réflexion, vous savez exactement ce que vous voulez ramener et retenir de votre voyage au travers de vos photos et c’est primordial. Si à la maison vous êtes extrêmement bien équipé au niveau de la photographie, vous serez tenté d’emporter tout votre matériel c’est bien compréhensible. Pourtant il faudra faire des choix en fonction de votre destination et surtout avoir l’indispensable et non pas le superflu. Pensez au poids, vous pouvez être limité au moment du transport mais aussi être éreinté à devoir le transporter pendant le voyage.

Pour savoir quel matériel emporter il faut déterminer le type de photo que vous comptez prendre. S’agit-il d’animaux croisés lors d’un périple ? Alors le téléobjectif conviendra bien. Si vous partez avec un appareil reflex, deux objectifs suffiront et pourront répondre à l’ensemble des besoins. Mais avec les objectifs pensez à prendre des batteries de rechange, elles vont seront utiles dans les lieux dépourvus d’électricité. Partir en randonnée, camper, traverser des sites sauvages, c’est magnifique mais cela présente certains inconvénients comme l’impossibilité de recharger la batterie. En avoir en réserve évitera toute déception et stress. La température et l’altitude jouent aussi un rôle au niveau du matériel : le froid accélèrera  la décharge des batteries en lithium. Même réflexe pour les smartphones : emmenez des piles rechargeables pour éviter d’être en rupture d’alimentation pour votre appareil. Enfin songez à emporter des accessoires nécessaires comme les pare-soleil et filtres polarisant en cas de soleil intense.

4. Choisissez la bonne combinaison accessoire et matériel de transport

Il est nécessaire de penser à la protection du matériel suivant la destination prévue. Le matériel de photographie est très sensible à la température qu’elle soit très élevée ou très basse mais aussi à la poussière et au sable par exemple. L’appareil sera très bien protégé avec une protection en néoprène. Les chocs seront amortis et absorbés ;  la température n’aura aucune incidence sur le matériel, elle peut même descendre jusqu’à  – 20° sans problème. Il en est de même en ce qui concerne l’étanchéité. Il vous faudra choisir une protection efficace en cas de pluie ou si vous circulez dans une zone très humide pendant votre voyage. Ceci sera valable pour tout type de matériel transporté, que ce soit une tablette, un compact ou bien un smartphone, tous très sensibles à ces critères. Les écrans devront eux aussi être protégés avec efficacité tout comme le matériel très fragile, les mini-trépieds par exemple.

5. Prenez le temps de regarder, avant de photographier

Bien souvent lorsqu’on traverse un magnifique paysage ou qu’on croise des monuments fantastiques, on est impatient de matérialiser l’instant. Grave erreur ! Les photos seront faites dans la précipitation, sans recul ni calcul et peut être même sans aucune âme ! Ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité de la prise de vue pour être sûr de ne pas être déçu à l’arrivée tant au niveau de la photographie que des souvenirs emmagasinés dans votre tête. Au contraire, imprégnez-vous du lieu, prenez de la distance, examinez bien tous les angles. Scrutez bien tous les détails. Pensez au résultat que vous voulez obtenir et garder. Les monuments ou les paysages seront encore là pour longtemps. Savourez donc l’instant présent et prenez votre temps pour ressentir la magie des lieux et trouver les moyens de la retranscrire au travers de vos photos ou de votre vidéo et la retrouver lors du visionnage, installé confortablement dans votre fauteuil à votre retour et même des années après.

6. Sachez être clairvoyant

La patience est une des qualités indispensable pour prendre une bonne photo, que ce soit un paysage, un portrait ou un objet, à la bonne distance ou sous le meilleur angle. Pour cela, prenez le temps d’observer la situation. Qu’est-ce qui peut la perturber ou bien la sublimer ? Regardez de quoi elle est composée et imaginez là un peu plus tard en fonction de ce qui bouge  autour d’elle.. Est-ce mieux d’attendre pour la prise de vue que le soleil avance un peu pour éclairer davantage un détail auquel vous tenez ? Est-ce que des nuages arrivent à grands pas ? Doivent-ils faire partie de la photo ? Y-a-t-il des gens autour ? sont-ils statiques ou en mouvement ? Doivent-ils faire partie de l’histoire que vous souhaitez raconter ? Apporteront-ils un plus par leur présence ? Voilà toutes les questions à se poser avant la prise de vue.

7. A l’inverse soyez aussi toujours en éveil

La réactivité est aussi une des qualités nécessaires pour la photographie. Des imprévus peuvent se présenter et il faut savoir les attraper à temps. Soyez rapide, prêt à tout instant pour ne rien rater. Pour cela il est nécessaire de rester toujours en éveil et comprendre rapidement ce qui se passe. L’appareil doit toujours être disponible et prêt à l’emploi. Pour cela, réglez votre appareil avant de partir, en fonction de la météo et du lieu à visiter. Il n’est pas nécessaire de toujours l’avoir à l’épaule, autour du cou ou à la main, ce peut être dangereux suivant les lieux traversés, il y a beaucoup de vol à la tire et ce serait dommage d’être privé de votre outil. Gardez-le simplement  dans son sac de rangement que vous aurez choisi pratique et facile d’utilisation. Si votre appareil est petit, vous pouvez le garder en poche mais attention, prévoyez une lanière reliée au poignet. Cela facilitera sa sortie et empêchera tout vol à la tire. Prenez les mêmes précautions pour votre smartphone.

8. Les portraits, c’est avant tout une rencontre

Avant de faire un portrait, il vaut mieux avoir le consentement de la personne qu’on veut photographier, ne serait-ce que par politesse, pour être sûr que vous n’allez pas la froisser ou la mettre dans l’embarras. La photo n’a pas la même signification suivant les pays traversés et peut même générer des ennuis. De plus, l’accord permettra une prise de vue beaucoup plus riche parce qu’elle captera l’essence de la personne et donnera tout son sens et son histoire au portrait. En regardant la photo plus tard, vous pourrez expliquer les circonstances et présenter le sujet. Il y a aussi des regards qui en disent long sans avoir besoin de donner des explications.Il existe des échanges magiques et furtifs incontestablement très intenses et d’une valeur inestimable. La photographie permet cela et c’est formidable.

 

9. Gardez en tête le retour !

Avec le numérique, la carte mémoire emmagasinera plus de photos que vous ne serez capable de prendre. C’est tellement plus facile et disponible. N’ayez pas peur de prendre de nombreuses photos. N’oubliez pas que si vous pensez l’avoir ratée, il vous sera toujours possible de l’améliorer avec des logiciels existants sur le marché, comme photoshop par exemple. Modifiez le contraste, rajoutez des effets spéciaux, tout sera possible à votre retour, alors soyez confiant et détendu. Ne vous restreignez pas, soyez généreux dans votre quête à l’insolite, la beauté et l’innovation dans la prise de vue. Vous en serez récompensée à votre retour. Sur place, vous disposerez d’outils capteurs d’image ; à la maison de nombreuses applications viendront compléter cet outillage pour rendre le meilleur de votre travail, suivant vos envies et aspirations qui traduiront avec réalisme ce que vous avez vécu.

10. Vos photos sont le reflet de votre personnalité !

Prendre de belles photos répond à un certain savoir faire mais c’est comme pour les recettes de cuisine. Ce n’est pas parce que vous avez la recette que le rendu sera rigoureusement identique ! Vous pourrez regarder tous les tutoriels sur le sujet, connaître tous les trucs et astuces, les photos rendront compte de votre personnalité, votre sensibilité. C’est votre choix qui rendra la photo unique et mémorable. La photo sera le reflet de vos émotions au moment de la prise de vue. Vous y mettrez de la joie, de la tristesse, de la passion, de la curiosité, de l’émerveillement, de l’amour, de la tendresse, de la peur, de la quiétude…..Tous ses sentiments feront que la photo sera vraiment unique et relatera tout ce vécu. Il est important de garder sa naïveté, sa spontanéité car le rendu n’en sera que plus représentatif. Ayez un regard toujours neuf, vif et pertinent sur tout ce qui vous entoure ! Les années qui passent n’effaceront jamais ce cliché réalisé avec bonheur. Vous revivrez toujours les mêmes sensations qui ont fait de vous un voyageur satisfait et heureux.